Le testament arménien

20,00 €
Aucune taxe

A travers son héros, à la fois journaliste, diplomate, homme d’affaires, franc-maçon et partisan arménien, G.H.Guarch nous introduit, au gré d’une intrigue captivante, au cœur de l’Histoire de l'Europe et de l'empire Ottoman au début du XXe siècle, avec un réalisme confondant et une richesse d’informations inégalée.

Quantité

100% secure payments
 

Paiement sécurisé

 

Livraison gratuite

Cette fresque historique romancée couvre les trente-cinq dernières années de l’Empire ottoman, de 1885 à 1920. Une période clé pour comprendre sa chute marquée par le premier génocide du XXe siècle, celui des Arméniens. 

Une vie dorée est promise à Henri de Latour, issu d’une richissime famille aristocratique. Mais le jeune homme, poussé par l’aventure, s’engage dans une carrière méprisable pour sa mère, celle de journaliste. Envoyé par le directeur de l’Aurore à Constantinople, un poste envié mais à haut risque, il sera rapidement rattaché à l’ambassade de France. Henri pressent bien avant d’en avoir les toutes premières preuves, que les Arméniens sont condamnés à périr dans un carnage comme l’Histoire n’en a encore jamais connu.

A travers son héros, à la fois journaliste, diplomate, homme d’affaires, franc-maçon et partisan arménien, G.H.Guarch nous introduit, au gré d’une intrigue captivante, au cœur de l’Histoire avec un réalisme confondant et une richesse d’informations inégalée.

Romancier et journaliste espagnol, G.H.Guarch a publié près de trente ouvrages traduits en de nombreuses langues, notamment : Histoire de trois femmes (hommage aux femmes yougoslaves durant la guerre), Le jardin de sable (thématique de l’Algérie), Shalom Sefarad, Terre promise, Une histoire familiale (consacrée à la guerre civile espagnole), Terre des dieux (dénonciation de la campagne fasciste de Mussolini en Abyssinie), Au nom de Dieu (en réaction à l’intégrisme islamiste au Moyen-Orient)...

Fiche technique

Auteur
G.H.Guarch
Dimensions
15 X 21 cm
Pages
435 pages